Fashion Week Tunis 2019

By on 14 juin 2019

Pour sa 11e édition, la Fashion Week de Tunis fait son grand retour du 12 au 15 Juin 2019 à l’Amphithéâtre de Carthage…

  • Défilé de la marque « Fadhila » :  Ce vêtement est un mérioul Fadhila authentique Réputé dans la catégorie des habits tunisiens, l’appellation “col tunisien” tient son origine du “Mérioul Fadhila”. Célèbre par ses magnifiques couleurs, il reste par excellence l’habit de toutes les femmes tunisiennes. Sa renommée a même dépassé les frontières du pays puisqu’il a été porté par plusieurs personnalités internationales telles que Jane Fonda, Catherine Deneuve, Yannick Noah, Mick Jagger, Joe Cocker, Paul McCartney et Brigitte Bard…

 

  • Défilé de Narciso by Seyf Dean : Diplômé de la prestigieuse école ESMOD, Seyf Dean Laouiti est un praticien et un théoricien de la mode. S’il avait acquis la pratique de la mode en créant des vêtements, il en reste le théoricien via FFDESIGNER, le magazine dont il est le rédacteur en chef et via lequel il explore et étudie l’évolution du paysage fashion en Tunisie.Depuis plus de sept ans, Seyf expérimente des pistes, se lance dans des collaborations et peaufine son univers. Après avoir raflé le prix du Concours des Jeunes Créateurs de Tunis en 2013 et enchaîné un second concours à Bologne, Seyf a mis pendant cinq ans sa « marque » Narciso en stand-by afin de consolider la culture de la mode, à travers son magazine, en Tunisie.Le retour en force. Seyf Dean est retourné à ses premières amours après une période de foisonnement interne. Véritable workaholic, celui qui a grandi avec l’ascension fulgurante de McQueen a reconquis les podiums avec une collection éclectique, qui a mêlé plusieurs univers. Ni tout à fait symptomatique du syndrome de Peter Pan, ni tout à fait adulte, la collection de 2017 mettait un point d’honneur aux cool kids, cette génération qui a banni la norme de son vocabulaire. L’année suivante, les enjeux se sont corsés pour Seyf puisqu’il avait collaboré avec Sasio, une marque de Fast Fashion tunisienne qui est aux antipodes de la philosophie de Seyf. Si son moodboard a semblé un peu plus épuré qu’à l’accoutumée, Narciso/Seyf -qui fait corps avec ses créations- a retravaillé la simplicité en la rendant à la fois accessible et énigmatique. Férocement hypnotique, le fruit de cette collaboration a consolidé le côté « caméléon » de Seyf. En effet, le jeune designer peut se fondre dans toutes les identités tout en faisant émerger la sienne.Pour cette Fashion Week, Seyf a vu les choses en (très) grands. Pas une, ni deux mais trois tableaux pour différentes marques -alliant mode et design- viendront compléter son « solo ». Indépendants, en apparence, les uns des autres, la mission de Laouiti sera de faire en sorte que les collections qu’il présentera/supervisera puissent répondre à une forme de continuité en esquissant sa patte.Amoureux du trompe-l’œil ? du décalé et du « gore-chic », Seyf Dean Laouiti a confirmé son identité mode en restant fidèle à ses inspirations originelles.

 

  • Back Stage …

 

About rammk

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *